Atelier "Gaïa au coeur, dans la danse de nos liens au vivant!"

Un voyage en écologie profonde ...
entre femmes et entre hommes,
pour revivifier nos liens avec le vivant.

du 30 juin au 5 juillet dans la région de Chimay

Comment renforcer nos racines pour nous soutenir nous-mêmes, les autres et la Terre?

Comment aller à la rencontre de notre découragement et de notre impuissance face à l’ampleur des ruptures en cours et à venir, pour les transformer en engagement créatif pour une société qui soutienne la vie?

Nous sommes nombreux à nous sentir en décalage avec la société de consommation, reçevant de plein fouet,  les injustices, l'absurdité et la violence du monde. Alors que les bases de notre civilisation vacillent et que nous  nous ouvrons à un futur incertain, nous rêvons de relations authentiques et complices, de modes de vie plus simples faits de liens plus que de biens, de métiers au service des humains et de la Terre, et de retisser ces fils décousus qui nous relient à la Vie et au Vivant. Nous sommes en quête de partager une fraternité plus profonde entre les hommes que nous sommes ou à tisser des relations de sororité et de soutien avec les femmes qui nous côtoient.

Lors de cette semaine qui ouvre la porte de l'été, nous explorerons dans 2 cercles distincts, l'un d'hommes et l'autre de femmes, comment prendre soin de nos liens avec le vivant, souvent blessés ou déconnectés. Chacun de ces cercles offrira un espace privilégié de partage, d'authenticité et de confiance, pour nous ancrer dans la gratitude et honorer notre peine pour le monde, entre soeurs ou entre frères. En nous ancrant dans le temps profond et en nous reliant à nos lignées d'ancêtres, nous cheminerons ensuite à la rencontre les uns des autres, pour changer notre regard, ressentir notre inter-existence profonde, harmoniser nos différentes polarités. Lors de la dernière nuit et journée, nous nous retrouverons en un seul cercle de femmes et d'hommes pour une journée de co-création joyeuse et féconde!

Le processus proposé est guidé par la spirale du Travail qui relie avec différents exercices et rituels permettant de se relier à soi, aux autres et à la Terre. Elle comprend des exercices pratiques et expérientiels qui nous invitent à explorer notre lien sensible avec le vivant, à exprimer nos émotions face à un système destructeur de vie et à faire émerger notre « éco-conscience», cette conscience qui englobe l'ensemble des êtres vivants.

En nous révélant une nouvelle vision du monde, comme d’un immense corps vivant dont nous faisons partie, cette approche nous redonne le goût et le sens de la communauté, pour nous mettre de manière plus inspirée et engagée au service de la vie. Les moments d'expérimentation et de vécu se conjugueront à des cercles pour partager ressentis et réflexions, ainsi qu'à quelques séquences d'apports théoriques sur la théorie des systèmes ou l'histoire de l'humanité. De longs moments seront consacrés à la rencontre sensible avec la nature environnante.

* * *


Renseignements pratiques:

Lieu : Les femmes seront logées dans le gîte "La Bel'gîte" , dans le creux d'une vallée enchanteuse, à Momingies. Les hommes seront accuellis dans une cabane à une 20taine de kms de là, avec une nuit en bivouac. Nous nous retrouverons à Momignies pour la dernière nuit et dernière journée.

Dates: du dimanche 30 juin (17h) au vendredi 5 juillet (16h)

Prix : 355€ (pour les femmes) - 255€ (pour les hommes) pour couvrir les frais d'hébergement et d'alimentation, et participation consciente pour l'animation.

Groupe : groupe de 20 participants maximum dans chacun des 2 cercles.

Equipe : L’atelier sera animé par Corinne Mommen, Perrine Thiry, Laura Silva, Nathalie Everard, et Vincent Wattelet, Laurent Van Eeckhout, Laurent Lievens et Raphaël Collignon de l'équipe de Terr'Eveille

Inscriptions: demandez à recevoir le formulaire d'inscription par mail: info@terreveille.be